Selon le ministre, tous les Syriens résidant et enregistré en Turquie ont leur informations biométriques et que certains pays veulent accéder à ces informations. Soylu, ‘’Tandis que même les citoyens turcs n’ont pas ces informations biométriques, nos confrères syriens en ont. Et un autre sujet beaucoup plus intéressant, la recherche de ces informations biométriques se fait au travers des pays les plus intelligents du monde  », a-t-il déclaré.

La source DHA